POLYNELISE

Elise et les iles de la Polynésie

La légende de HINA et du ROI-ANGUILLE

Fruit mythique, d’origine sacrée, la noix de coco a donné lieu à de curieuses légendes décrivant l’apparition du premier cocotier.

Chez les Hindous, les yeux de la noix de coco ont une signification toute philosophique : ce sont les deux yeux physiques de l’homme et son troisième œil est le symbole de la conscience.

Dans les îles polynésiennes de Tonga, ils représentent les yeux et la bouche d’une murène qui fait l’objet d’une légende qui ressemble, assez étonnamment, à la légende tahitienne de HINA. Cette princesse refusa d’épouser le ROI-ANGUILLE du lac Vaihiria, lac au cœur de l’île de Tahiti. La tête du ROI-ANGUILLE fut, finalement décapitée par un dieu, donnant naissance au cocotier. Celui-ci, avec son immense tronc, fin et droit, est un peu comme une gigantesque anguille dressée vers le ciel ! La légende dit que la tête tomba aux pieds de HINA en lui parlant ainsi : « Un jour viendra où tous ceux qui me détestent finiront par m’embrasser sur la bouche ». Lors d’une grande sécheresse, pour étancher sa soif, HINA – qui avait refusé d’embrasser la bouche du roi-anguille quand il était vivant -perça le fruit à l’endroit des trois taches et but un liquide légèrement sucré, délicieusement rafraîchissant… en posant ses lèvres sur le fruit !

Les commentaires sont fermés.